INCIDENT OU ACTE PRÉMÉDITÉ PAR UN MEMBRE DE L'ÉQUIPE DE TOURNAGE DE BALDWIN?


Les choses ont pris une tournure incroyablement étrange après une enquête plus approfondie.

Alec Baldwin aurait ignoré la première règle de sécurité des armes à feu


Alec Baldwin , qui, selon les autorités, a accidentellement tué son directeur de la photographie pendant le tournage du film "Rust", n'aurait jamais dû pointer une arme sur une autre personne même s'il pensait que c'était sans danger, a déclaré un expert en sécurité d'Hollywood. Selon un affidavit pour un mandat de perquisition, Baldwin ne savait pas que le pistolet à hélice qu'il avait tiré était chargé de balles réelles. Le directeur adjoint qui a remis l'arme à feu à Baldwin ne savait pas non plus qu'elle était chargée, selon le mandat. Avant que l'arme ne soit déchargée, le réalisateur adjoint a crié « Arme froide », avant que Baldwin ne tue Halyna Hutchins, 42 ans, et le réalisateur Joel Souza, 48 ans, a rapporté KOB-TV. Mais un expert en armes à feu, Bryan Carpenter de Dark Thirty Film Services, a déclaré au New York Post que "chargée ou déchargée, une arme n'est jamais pointée sur un autre être humain". Il a noté que toutes les armes utilisées dans les productions cinématographiques et télévisuelles sont généralement tirées sur un point factice, et non sur un acteur, un membre d'équipe ou un équipement. "Vous ne laissez jamais le canon d'une arme couvrir quelque chose que vous n'avez pas l'intention de détruire", a déclaré Carpenter. « Toutes les armes sont toujours chargées. Même s'ils ne le sont pas, traitez-les comme s'ils l'étaient.


Vendredi, l'acteur de 63 ans a publié sa première réponse publique à la fusillade, affirmant qu'il coopère à l'enquête.

"Il n'y a pas de mots pour exprimer mon choc et ma tristesse concernant l'accident tragique qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, une épouse, une mère et une collègue profondément admirée", Baldwin, plus récemment connu pour ses portraits satiriques du président Donald Trump, a déclaré dans un communiqué Twitter. "Je coopère pleinement à l'enquête policière pour déterminer comment cette tragédie s'est produite."


L'avocat de Los Angeles, Joseph Costa, a déclaré au journal que Baldwin, qui était le producteur exécutif de "Rust", pourrait faire face à des accusations, notamment d'homicide involontaire coupable par négligence ou d'autres accusations.

"En tant que producteur exécutif, vous êtes en position de contrôle et vous pouvez être poursuivi pénalement", a-t-il déclaré. "C'est l'équivalent de l'alcool au volant, ce qui signifie que quelqu'un n'a peut-être pas eu l'intention de causer beaucoup de mal, mais c'est le cas."


Ce qui s"st passé nous rapelle L'incident du film THE CROW qui remonte à 1993 lorsque Brandon Lee, le fils de l'artiste martial Bruce Lee, a été tué par balle pendant le tournage de "The Crow". L'arme qui a tué Lee était censée avoir des blancs, mais une balle s'est logée à l'intérieur du canon.

Dailleurs Dave Halls a été premier assistant-réalisateur sur The Crow Il était assistant réalisateur sur le plateau de tournage de "Rust" a fait l'objet de plaintes concernant la sécurité et son comportement sur le plateau lors de deux productions en 2019, racontent à CNN deux personnes ayant travaillé en étroite collaboration avec lui.

Les plaintes contre le directeur adjoint Dave Halls incluent un mépris des protocoles de sécurité pour l'utilisation d'armes et de pièces pyrotechniques, des voies et sorties de pompiers bloquées et des cas de comportement sexuel inapproprié sur le lieu de travail.

Un membre d'équipage a crié "pistolet froid" alors qu'il remettait l'arme accessoire d'Alec Baldwin, selon un document du tribunal


Halls a été identifié dans les documents judiciaires comme l'assistant réalisateur qui a remis à l'acteur Alec Baldwin une arme à feu à accessoire, qui, lorsqu'elle a été tirée, a frappé la directrice de la photographie Halyna Hutchins avec une balle réelle.




Il s'avère que Hutchins ( LA DÉFUNTE)est l'épouse d'un avocat de Latham & Watkins.

Latham & Watkins représente les Clinton et Michael Sussman, qui a récemment été inculpé par John Durham.


Durham a accusé le mois dernier l'avocat lié aux démocrates , Michael Sussman, d'avoir menti au FBI. Il est accusé d'avoir "menti sur la capacité à laquelle il a fourni" des allégations au FBI sur ce qu'il a prétendu être un "canal de communication secret" entre la Trump Organization et Alfa Bank , une banque russe.

L'acte d'accusation indique que les faussetés présumées de Sussman ont entravé une enquête du FBI. Notons que Cette Semaine Durham citait 15 autres personnes et organisations liés à ces fausses accusations et fabrications de preuves contre le Président Donald Trump.


Pour ajouter un autre rebondissement étrange, Halyna Hutchins est originaire d'Ukraine et a grandi sur une base militaire soviétique.

Coïncidences étranges ?

Ou, cela indique-t-il quelque chose de plus néfaste ?

« Baldwin a abattu Halyna Hutchins, dont le mari Matthew Hutchins se trouve être l'avocat du puissant cabinet d'avocats de DC Latham & Watkins – un cabinet d'avocats qui représentait les Clinton. »

Je ne tire aucune conclusion mais rappelle simplement les détails entourant cette tragique fusillade.

Est - ce que quelqu'un cherche à faire porter le chapeau à nouveau à Trump pour une nouvelle sordide histoire?

Cherche -t-on à faire taire quelqu'un ou cacher des preuves? Est-ce un pur incident?

Cependant une chose est claire, il y a beaucoup de coïncidences et ce triste drame fera couler beaucoup d'encre

Par Nadia Cioce

Le 24 Octobre 2021


Vous désirez faire un don c'est possible sur Paypal :paypal.me/NadiaCioce



Virement interac : nadiacioce@gmail.com Réponse :nanalinformation

6 161 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout