Dernier avertissement du Dr Robert Malone, pionnier de la technologie ARNm


https://crowdbunker.com/v/BZvuIkK2BB

Sources : https://bit.ly/3yvcENwhttps://twitter.com/RWMaloneMD A ceux qui doutent de son cursus, je cite : "Robert Wallace Malone est un biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses. Il a travaillé sur l’ARN messager, et découvert que celui peut pénétrer des cellules humaines et les conduire à produire des protéines, une découverte liée au développement ultérieur des vaccins à ARN." Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Malone Robert Malone est bien un pionnier de cette technologie. Seulement, comme une majorité d'inventions, c'est le fruit d'un travail collectif. Il n'en reste pas moins qu'il est parfaitement fondé à alerter sur ces injections ARNm. Par ailleurs, s'il déclarait brutalement que cette injection ne sert à rien et va tuer massivement, lui et sa famille auraient probablement un regrettable "accident". Il faut lire entre les lignes. Pour les adultes le mal est fait. Mais il est encore temps de sauver les enfants. C'est pourquoi il explique que "le risque est trop élevé par rapport au bénéfice" car c'est plus acceptable que de dire que ce produit est un dangereux poison. Je vous cite quelques extraits d'un article très bien sourcé que je vous invite à lire : https://bit.ly/3208FwD "C'est aux Etats-Unis que la base de données de pharmacovigilance (VAERS) est la plus transparente et exploitable. Au 26 novembre 2021, 927 738 cas étaient remontés dont plus de 19 532 décès et 31 652 personnes invalides à vie suite à la "vaccination" anti-COVID" "Steve Kirsch, directeur exécutif du COVID-19 Early Treatment Fund a rassemblé 19 médecins et scientifiques renommés pour évaluer les conséquences de ces "vaccins" aux Etats-Unis à l'aide de données officielles disponibles dans le monde. Ils ont publié leurs résultats et leurs questionnements sur le site de la Centers for Disease Control and Prevention (CDC)." "Nous avons trouvé des preuves qui démontrent clairement que les vaccins actuels sont nettement plus dangereux qu'on ne le croyait auparavant." "Le Dr. Robert Malone, inventeur de la vaccination via ARNm fait partie de ces 19 personnalités scientifiques. Il a immédiatement reconnu les dangers des vaccins lorsque les données de biodistribution dans l'organisme ont été publiées. C'est l'une des premières personnes qui a alerté le monde sur les dangers de ces "vaccins" "Aucun "vaccin" anti-COVID ne réduit la morbidité toutes causes confondues et c'est même le contraire qui se produit : ils ont considérablement augmenté la morbidité (de 1,5 à 4,2 fois plus)." "Ils estiment qu'environ 150 000 Américains seraient déjà morts des suites de la "vaccination" en 2021."


Vous trouvez que mon travail est important? Vous désirez faire un Don ? C'est possible ici: Vous désirez faire un don c'est possible sur Paypal :paypal.me/NadiaCioce


Virement interac : nadiacioce@gmail.com Réponse :nanalinformation

Pour acheter des produits Nana l'information voici le lien : https://utip.io/nanalinformationautrement/shop



21 778 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout